Kupka le méditatif

Organisée par le Grand Palais jusqu’au 30 juillet 2018, la rétrospective de l’oeuvre de Frantisek Kupka représente un beau voyage parmi le dessin de presse stylisé, l’expressionnisme, le figuratif, le symbolisme et l’abstraction. L’artiste tchèque, présenté comme un « pionnier de l’abstraction », a étudié aux Beaux Arts de Prague et de Vienne avant de s’installer sur la colline de Montmartre en 1896.Lire la suite « Kupka le méditatif »

Je suis seule, tu es seul, ils sont seuls

  Le Fantasio de Musset dit de la solitude que « c’est tout un monde que chacun porte en lui, un monde ignoré qui naît et meurt en silence ». La solitude est une grande préoccupation de la philosophie car elle est la marque de l’être. Nous naissons seul, grandissons au contact des autres, et mourrons fondamentalementLire la suite « Je suis seule, tu es seul, ils sont seuls »

L’île aux trésors, du reggae aux deejays

La Philharmonie de Paris retrace l’histoire culturelle et musicale de la Jamaïque, devenue célèbre pour avoir créé le reggae et Bob Marley. L’exposition Jamaica Jamaica! prend toutefois le soin de réhabiliter toutes les autres musiques qui font l’âme de cette petite île des Caraïbes. Dans un univers joyeux et coloré, riche et passionnant, petits et grands dandinent, le casque sur les oreilles, grâce aux nombreuses playlists disséminées. MélanieLire la suite « L’île aux trésors, du reggae aux deejays »

Au delà des étoiles, le paysage mystique de Monet à Kandinsky

« Au-delà des étoiles » s’interroge sur le divin dans la nature et sur les mystères du cosmos. Cette exposition merveilleuse se visite au Musée d’Orsay jusqu’au 25 juin. De Monet et Gauguin à Van Gogh et Kandinsky, les peintres donnent à la nature une dimension mystique et nous invitent à la contemplation existentielle. Une nuit étoilée, un lever de soleil sur les montagnes,Lire la suite « Au delà des étoiles, le paysage mystique de Monet à Kandinsky »

L’acid rock de San Francisco

San Francisco a vu naître la révolution musicale « psychédélique ». J’ai eu l’opportunité de me rendre là-bas il y a quelques années avec mon ami musicien Patrick Dietsch alors que nous devions écrire un papier sur les débuts de l’acid rock. Patrick a une amie qui habite non loin de la Baie, Julia Brigden, une ex-hippie mais pas n’importe laquelle. Autrefois mariée au bassiste duLire la suite « L’acid rock de San Francisco »

Cy Twombly

Le murmure de l’être   Cy Twombly est reconnu comme l’un des plus grands peintres américains de la seconde moitié du XXe siècle. Pourtant, il reste en marge. Auteur d’une oeuvre de grande envergure mais parfois mal comprise, le jeune peintre de Lexington s’est rapidement affranchi de ses pairs en déconstruisant à sa manière l’expressionnisme abstrait américain dominé par des peintresLire la suite « Cy Twombly »

René Magritte : « L’art de peindre est un art de penser »

En questionnant le lien entre peinture et réalité, image et texte, dialectique et vérité, l’exposition du Centre Pompidou choisit la relecture plutôt que la rétrospective. L’oeuvre de René Magritte est abordée par le biais de sa passion pour la philosophie. « La trahison des images » (titre de l’expo) reflète la position du peintre pour qui l’image est nécessairement une vision tronquée de la réalité. Mais la peinture est une pensée en action et Magritte prend plaisir à mettre en scèneLire la suite « René Magritte : « L’art de peindre est un art de penser » »

L’art pictural mexicain, 1900-1950

Le Grand Palais vient de clôturer son voyage parmi les peintres mexicains du début du XXe siècle. Parfaite pour les novices, l’exposition présentait « les trois grands » peintres de la modernité : Diego Rivera, José Clemente Orozco et David Alfaro Siqueiros. Le Mexique alors sous haute-tension bascule en 1910 dans la révolution et se cherche une identité. L’oeuvre picturale de la période nous en dit long sur laLire la suite « L’art pictural mexicain, 1900-1950 »

Vis ma vie de Barbie

Barbie s’expose au Musée des Arts Décoratifs de Paris. Une occasion inespérée pour pénétrer dans l’intimité de cette compagne d’enfance qui nous a initiés aux plaisirs de l’imaginaire. Tandis que les petites filles s’émerveillent devant leur icône aux multiples facettes les mamans s’informent sur le parcours d’une poupée pas comme les autres qui a exercé plus de 150 métiers et inspiré les plus grands noms de la haute-couture. Mélanie Holé  

Sur la route des beatniks

Le Centre Pompidou consacre une vaste exposition multimédia à la Beat Generation. Né à la fin de la deuxième grande guerre, ce mouvement littéraire et artistique a été le prélude au remue-ménage des consciences dans les années 60. Hier subversifs, aujourd’hui salués comme des chefs d’oeuvre, les livres des auteurs de la Beat Generation ont fomenté l’un des plus grands mouvements culturels du 20e siècle.  TexteLire la suite « Sur la route des beatniks »